NLFR

Plateforme pour l'industrie métallurgique et sidérurgique
Combler le fossé entre les entreprises et le progrès numérique
Dieter Somers

Combler le fossé entre les entreprises et le progrès numérique

Plusieurs études montrent que les PME en Flandre sont très en retard dans le processus de numérisation. Ce fossé numérique entre les grandes et les petites entreprises menace non seulement leur compétitivité, mais affecte également l’économie flamande dans son ensemble. À une époque où la technologie numérique est la clé de la croissance et de l’avantage concurrentiel, il est essentiel de combler ce fossé.

Les études montrent que les grandes entreprises (> 250 salariés) sont nettement plus avancées dans l’adoption des technologies numériques que leurs homologues plus petites. 

La fracture numérique entre les grandes et les petites entreprises flamandes menace la compétitivité. Heureusement, la Flandre dispose d’une expertise numérique considérable et d’un vaste écosystème d’instituts de recherche et de centres de connaissances. Ils offrent des opportunités précieuses, mais il y a aussi un défi à relever. Ces organisations opèrent souvent dans des silos séparés et à des niveaux de maturité (TRL) différents. L’expertise en matière de numérisation est fragmentée et peu transparente pour les entreprises, en particulier les petites et moyennes entreprises (PME). Le manque d’informations facilement accessibles, de soutien et d’orientation individuelle contribue à une valorisation limitée des résultats de la recherche, dans la mesure où les instituts de recherche ne sont pas suffisamment connectées au tissu entrepreneurial, en particulier aux PME. Il est essentiel de surmonter ces obstacles pour réduire la fracture numérique.

En mai 2021, les Voka Digihubs ont été lancés comme une passerelle accessible et un lien de connexion pour les PME dans leur parcours de numérisation. Un large consortium de partenaires de connaissance offrant une expertise en technologie numérique et en infrastructure de recherche pour les entreprises a été lancé dans chaque province flamande. Au sein des Digihubs, cette expertise a été commodément regroupée et présentée de manière facilement accessible aux PME désireuses de prendre des mesures de numérisation. Les Digihubs créent une situation gagnant-gagnant, où les entreprises qui n’ont pas d’expertise numérique peuvent effectuer des tests et trouver des partenaires. Dans le même temps, le projet accroît la connectivité entre les institutions de connaissances et les entreprises, ce qui conduit à une recherche davantage axée sur la demande.

Ils se sont révélés être des centres de coopération cruciaux au sein desquels les entreprises, en collaboration avec les institutions de connaissances, travaillent sur des défis numériques concrets. Ces hubs ont eu un impact positif, en particulier pour les PME qui ne disposent pas de départements internes de recherche et de développement. L’environnement de laboratoire aisément accessible des Digihubs offre non seulement des solutions aux problèmes numériques actuels, mais aussi des possibilités d’expérimenter les technologies numériques. Le financement du Digihub a expiré en 2023, mais cela ne signifie pas que le Voka est moins engagé dans le soutien et la stimulation des projets de numérisation dans les entreprises flamandes. Au contraire, outre les projets en cours tels que les séances d’information, la mise en réseau autour de la numérisation et les conseils en matière d’IA et de CS, le Voka s’est récemment fortement impliqué dans les centres européens d’innovation numérique (EDIH) en Flandre. Grâce à des subventions européennes (50 %) pour les PME, des guichets uniques ont été lancés dans plusieurs États membres de l’Union européenne pour soutenir les entreprises dans leur transformation numérique.    

Dieter Somers
Conseiller principal en transformation numérique chez VOKA

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.