Plateforme pour l'industrie métallurgique

NL | FR

Nouvelles

Huppertz veut intégrer le soudage robot dans la production étape par étape

Huppertz-5
L’installation du robot de soudage à 9 axes, est réglée pour une flexibilité maximale avec deux postes de travail, un déplacement longitudinal de 14 mètres, un manipulateur de pièces et une innovation : la paroi délimitant les deux stations coulisse.

Texte | Valk Welding

Photos | Valk Welding

9 juin 2022 Temps de lecture 7 minutes

Partager cet article

Avec la mise en service d’une nouvelle installation de soudage robotisé, Huppertz AG, située dans la ville de Sankt Vith, dans l’Est de la Belgique, veut créer de la valeur ajoutée pour ses clients, augmenter la capacité de soudage et renforcer encore la stabilité de l’entreprise.  « Nous procédons délibérément par étapes afin de pouvoir nous approprier la technologie de manière judicieuse », explique le directeur général et propriétaire Karl-Heinz Huppertz.

Lorsque, pour une commande donnée, toutes les opérations de A à Z peuvent être réalisées en interne, cela permet non seulement d’économiser du temps et des coûts, mais aussi de coordonner parfaitement toutes les étapes du processus. Cela va de la conception et de l’ingénierie à la peinture en poudre et au montage, en passant par la découpe au laser, le pliage et le soudage robotisé. En outre, l’entreprise est l’une des rares à pouvoir traiter des produits de grandes dimensions. Huppertz AG se distingue par cet ensemble complet et a ainsi solidement établi sa position dans la région de l’Est de la Belgique et bien au-delà. Dans la production en série, mais surtout pour les très grands volumes tels que les systèmes de fours industriels, les boîtiers de filtres, la construction métallique et la construction de machines que Huppertz AG construit pour les OEM, ses compétences offrent de grands avantages en termes de logistique et de coûts.

Augmentation de la capacité de soudage

Pour accroître la capacité du département de soudage, l’investissement dans un robot de soudage figurait depuis un certain temps sur la liste des souhaits. Le fait que l’entreprise ne souhaite pas réaliser des investissements dans la précipitation est attesté par le fait que Huppertz AG a mené les premières discussions avec Valk Welding il y a dix ans déjà et ne s’est familiarisé pour la première fois avec les possibilités de la robotisation du soudage qu’en 2018 avec un robot de soudage en location. Sur la base de ces premières expériences, Karl-Heinz Huppertz, ainsi que Freddy Classen, responsable du département de soudage, ont poursuivi les discussions avec Valk Welding concernant la fourniture d’un grand système de soudage robotisé pour permettre le soudage robotisé de petits et grands ensembles. « Dès le début, nous avons eu toute confiance dans les connaissances et les compétences du personnel de Valk Welding », soulignent les deux hommes.

L’installation de robot de soudage est surtout utilisée pour des pièces à forte intensité de soudage.

Intégration étape par étape

L’installation du robot de soudage à 9 axes chez Huppertz par Valk Welding à la fin de l’année 2019 est réglée pour une flexibilité maximale avec deux postes de travail, un déplacement longitudinal de 14 mètres, un manipulateur de pièces et une innovation : la paroi délimitant les deux stations coulisse. « Nous utilisons maintenant l’installation de robot de soudage pour des pièces à forte intensité de soudage, telles que des sous-ensembles pour les véhicules industriels, la construction de chaudières, mais aussi pour des pièces plus petites destinées à la construction de machines. Le fait que l’installation de soudage robotisée ne soit donc pas encore entièrement occupée à l’heure actuelle est une décision consciente », explique Karl-Heinz Huppertz. « Nous voulons que nos collaborateurs puissent s’approprier la technologie de manière judicieuse. Bien sûr, l’investissement doit être rentabilisé, mais sans mettre la pression sur notre personnel. Nous avons fixé un objectif de quatre ans pour que l’installation du robot de soudage soit entièrement occupée. Si c’est plus tôt, c’est bien sûr mieux, mais ce n’est pas un objectif en soi », précise le propriétaire.

De la programmation en ligne à la programmation hors ligne

Huppertz AG adopte également une procédure par étapes pour la programmation. Les premiers produits ont été programmés en ligne sur le robot de soudage. « Cela a permis à nos opérateurs d’acquérir les connaissances de base et l’expérience nécessaires, ce qui a raccourci la courbe d’apprentissage lors de la formation à la programmation hors ligne », selon Freddy Classen. « Dans l’ensemble, l’introduction raisonnable et progressive de la technologie des robots de soudage garantit un développement orienté vers l’avenir dont nous récoltons déjà les fruits. »    

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Freddy Fierens

Chef D’édition

Curieux des possibilités ? Je serais heureux de vous parler de nos packages de collaboration.

0%

    Envoie-nous un message