NLFR

Plateforme pour l'industrie métallurgique et sidérurgique
INVESTIR DANS UNE CROISSANCE CONSTANTE
Jos Paridaans (à g.) et Yves Vandyck (à dr.) de Wouters Cutting & Welding.

INVESTIR DANS UNE CROISSANCE CONSTANTE

Pour une fois, le terme « investissement de remplacement » n’est pas vraiment approprié : PariMetal de Genk vient en effet d’acheter une machine de découpe au plasma CNC MicroStep MG flambant neuve chez Wouters Cutting & Welding. Certes, il s’agissait de remplacer l’équipement existant qui provenait lui aussi – 16 ans plus tôt – du même fournisseur. Ce nouvel investissement d’un client fidèle met clairement l’accent sur la croissance et la constance. Un entretien avec Jos Paridaans, directeur général de PariMetal. 

C’est la deuxième fois que Wouters Cutting & Welding livre une machine de découpe au plasma à PariMetal.

Entreprise familiale

Jos Paridaans : « L’activité a démarré en 1994 lorsque mes parents ont créé un atelier à Lommel. Au départ, c’était une structure artisanale avec une clientèle locale pour laquelle nous fabriquions des escaliers, des portails, des clôtures et même des citernes à mazout. L’activité a progressivement évolué vers une clientèle plus industrielle, avec une part toujours croissante dans la construction. »

La croissance constante a contraint l’entreprise à déménager plus d’une fois et après une escale de neuf ans dans la zone industrielle de Maaseik, l’usineur s’est finalement installé sur l’actuel site de Genk en 2006.

Constructions pour le bâtiment

Jos Paridaans : « PariMetal est actuellement spécialisé dans la fabrication de structures portantes pour les applications de gros œuvre et nous agissons en tant que sous-traitant pour les entrepreneurs de toutes tailles. » PariMetal fournit principalement des structures portantes lourdes dans une large zone géographique. 

L’entreprise emploie 12 personnes et voit passer annuellement quelque 3 000 tonnes d’acier dans l’atelier, un chiffre impressionnant. Jos Paridaans relativise : « Il y a deux manières de voir les choses : ce chiffre apparaît plus important qu’il ne l’est car nous traitons des matériaux assez épais. On obtient donc naturellement des tonnages plus élevés. D’autre part, cela reflète la qualité des équipements ainsi que le savoir-faire et le professionnalisme en interne. »

PariMetal a comme spécialité la fabrication de grandes structures portantes pour le secteur de la construction.

Des performances reconnues 

La table de découpe au plasma a joué un rôle déterminant dans l’histoire de PariMetal. Jos Paridaans : « La première machine de découpe au plasma MicroStep que nous avons achetée chez Wouters a été livrée en 2007. Après plus de 16 ans, nous avons senti qu’il était temps d’acheter un nouveau modèle et nous avons recontacté Wouters Cutting & Welding, notre fournisseur d’origine. Ces dernières années ont prouvé l’excellence de leur service et de leur fiabilité. Certes, il est intéressant de comparer des modèles au préalable, de voir les prix et autres caractéristiques. Mais pour nous, ces paramètres sont secondaires par rapport à ce qui compte vraiment, à savoir les performances élevées des machines soutenues par un service 24h/24 toujours prêt à intervenir en cas de problème. Cela n’a pas de prix. » 

La MicroStep en quelques mots

La nouvelle machine de découpe au plasma est un modèle MicroStep MG 15001.25 P + CL1000 équipé de deux têtes plasma droites. La zone de travail s’étend sur 15 mètres et 2,5 mètres de large avec un portique sur 1 mètre de large. PariMetal l’utilise couramment pour découper des profilés. Les pièces sont régulièrement dotées de trous traversants qui étaient autrefois percés ou brasés manuellement. La machine s’en charge aujourd’hui, ce qui fait gagner pas mal de temps. Grâce à la puissante commande iMSNC 500 PC (fonctionnant sous Windows 11), plusieurs programmes sont exécutés simultanément, comme la découpe et la programmation. Enfin, le choix s’est porté sur la source de courant Q3000 de Kjellberg, fiable et récente. PariMetal connaissait ce type de machine, de sorte que l’introduction et la mise en service se sont déroulées en douceur. Une formation approfondie a été dispensée afin que les opérateurs de PariMetal actualisent leurs connaissances et découvrent les fonctionnalités spéciales. 

Le portique traversant est idéal pour la découpe de profilés.

Gros potentiel

La nouvelle machine atteint des courants de coupe allant jusqu’à 300A, ce qui fait toute la différence, en particulier avec les tôles plus épaisses : PariMetal peut désormais découper des tôles d’une épaisseur allant jusqu’à 50 mm, ce qui était impossible avec l’ancien équipement.  

En raison de sa polyvalence, la MicroStep découpe également des pièces pour la société sœur PariTech dirigée par Chris, le frère de Jos Paridaans.   

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.